Madame la ministre de la culture,

aurélie-filippetti

Chère madame, la culture est un alibi au service du bourgeois. Avec le temps,

Les choses ont changé, certes, mais il n’en reste pas moins qu’un inventaire sérieux

Est à réaliser afin de définir à qui servent ces lieux culturels dont la charge revient

À chacun d’entre nous. Je ne vous dis pas rêver à nouveau de voir investir

Le Théâtre de Chaillot au profit de tous ces SDF de Paris avec leurs chiens et leur misère,

Mais il est vrai, j’y pense souvent et pourquoi vous le cacher, ce rêve je le fais régulièrement,

Trouvant ce bâtiment se prêter magnifiquement à la réalisation de cette grande idée.

N’est-ce pas aux artistes que revient la mission d’ouvrir grande la gueule

Pour crier les maux des hommes faibles et sans pouvoir ? Pourquoi rester dans la réserve

Lorsque de toutes parts on entend ces insupportables cris, étouffés par l’alcool

Et la résignation. Pourquoi ne pas imaginer une action surprenante qui marquerait les esprits,

Donnant un exemple au monde de ce qu’il est urgent de faire, possible de réaliser.

Pour ces hommes et ces femmes rejetés, ce serait un nouvel horizon et pour nous tous,

Un signe de respect à autrui… Oyé, oyé, mes frères, reveillons-nous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s