Monseigneur Jean-Marie Lustiger

DSC00015

Au Vatican, on le voit évoluer dans la diplomatie ; mais lui dit « non » déjà,

Il préfère se diriger vers la prêtrise. À lire ces informations je ne peux vous cacher

Le parallèle que je fais avec Monseigneur Jean-Marie Lustiger qui lui aussi

Avait non seulement une mère, mais une famille tout entière juive pour parents

Et souffrit également de l’antisémitisme à l’école Montaigne où il avait fait ses études.

À quoi correspond la conversion de ces deux hommes à cette époque-là ?

Cette conversion, cette tendance à remettre en cause, va-t-elle se reproduire

Tout au long de la vie d’Illich, à chaque fois que nous la rencontrerons, cette remise en cause,

Nous vous la ferons remarquer, comptez sur nous, nous étant moi évidemment.

On apprend que sa famille avait des liens anciens avec l’Église catholique romaine,

Il était donc bien placé pour être pistonné comme il se doit pour approcher ce pouvoir

Fermé à tous ceux extérieurs à cette grande famille.  Quelques années plus tard,

En 1951, il part pour les Etats-Unis faire ses églises et en 1956 il part pour Porto Rico

Afin de voir et comprendre pourquoi ces pauvres gens sont de si magnifiques catholiques.

Il profite de son aura pour créer un centre de formation à l’intention des prêtres

Vivant là comme s’ils n’étaient pas assez grands pour se former eux-mêmes…

Fin de la première partie (cliquez ici)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s