Cher Sigmund,

Capture d’écran 2015-11-22 à 06.25.41

Juliette m’a demandé si elle pouvait éditer la correspondance nous liant elle et moi.

Je lui ai répondu de décider, sachant très bien qu’elle n’a aucun espoir

Quant à trouver une maison d’édition pour ces lettres, aussi intéressantes soient-elles.

Actuellement, les gens comme nous n’intéressent personne et au fond ça tombe très bien,

Ainsi, notre relation restera ce qu’elle a toujours été, quelque chose relevant de l’intime.

Par contre, ta fille Anna Freud n’a eu aucun mal à convaincre Gallimard

Pour ta correspondance avec le pasteur Pfister, ton nom restant toujours très vendeur.

Confortablement installé dans un rocking-chair en rotin typiquement provençal,

Ses pieds sont posés sur le rebord de la fenêtre donnant sur l’arrière-pays,

Il ne voyait pas la mer de cet endroit-là, il voyait une maison ancienne rustique

Avec tout autour du thym, du romarin, de la lavande. Derrière lui, l’être aimé se reposait.

Le bonheur était à son apogée, mais heureusement, cela ne dura qu’un temps…

Patchwork (cliquez ici)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s