Ces gens de bas étage…

untitled_painting_by_-jean-michel_basquiat

Le dos courbé par l’âge, l’homme aimait être assis, le sourire toujours aux lèvres,

Écoutant son amie lui raconter des histoires, venant de lui peut-être d’ailleurs.

Jeune femme plutôt sérieuse, mais dans ses yeux on pouvait y lire tant de bonté,

Toujours prête à rendre service ou à donner ce qu’elle avait de meilleur.

Les rides marquées sur leurs visages révélaient leur vie calme, ils me faisaient penser

À Pierre et Marie Curie, ce couple extraordinaire à qui nous devons aujourd’hui

De vivre plus longtemps… Ils n’étaient pas comme ces gens de bas étage

Sautant comme des sauterelles sur les emplois publics pour devenir à vie

Des fonctionnaires extorquant jusqu’au dernier sou les impôts des pauvres travailleurs

Que nous sommes, tout en nous narguant d’avoir réussi là où nous avons échoué.

Vous l’avez compris, nos deux amis ne ressemblaient pas à ces odieuses personnes,

Ils ne se tutoyaient pas, se disaient vous, vous ceci, vous cela,

Faute d’enfants, ils avaient concentré toute leur tendresse sur eux-mêmes.

Lui, comme tout le monde, avait fait son service militaire, puis s’était marié à trente ans.

C’était un beau garçon, toujours bien fagoté, mais pour l’épouser il fallut l’arracher

À sa famille qui ne voulait pas de lui. Heureusement,

Tout cela s’est effacé de leurs mémoires, au point de n’en parler jamais…

  Patchwork (cliquez ici)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s