Tout est gris en mon coeur…

Capture d’écran 2015-11-25 à 06.28.10

(Tableau de  Mikhaïl Chemiakine )

En ce moment, tout est gris en mon coeur, à qui la faute, à quoi l’attribuer ?

Nuages, je vous regarde et me reconnais en votre absence de couleur,

Entre ciel et terre, le non-sens de votre existence rappelle le poète que je suis,

Le cul posé assis, debout, nulle part. Parfois, votre colère se réveille

Avec ce bruit déchirant dont j’ai la plus grande peur ébranlant nos consciences

Endormies de vivants presque morts. Éternellement, siècle après siècle,

Vous passerez au-dessus des têtes des hommes, vous les arroserez selon votre caprice,

Ou bien alors, vous les assécherez tous pour les voir étouffer de soif, de faim, de misère.

Pour moi deux choses existent : l’Art et la Vie. Je m’explique. Là où je passe

Une grande partie de la journée, à mon bureau avec mon patron et mes collègues,

C’est ma vie, dans la mesure que sans ce travail je ne pourrais pas

Subvenir à mes besoins et je serais un SDF : j’habiterai dehors.

Ce qui n’est pas le cas, je demeure heureusement dans la rue de mon travail.

Que veux-tu faire comme métier plus tard ? Je ne sais pas,

Je suis bon en calcul, mais pas en français,

Alors peut-être tu pourrais essayer la comptabilité,

C’est bien les chiffres, tu aimes les chiffres ?

Oui, c’est pas mal, mes parents disent aussi comme vous…

  Patchwork (cliquez ici)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s