On naît ici, pas ailleurs…

19 déc.2013

On pourrait disserter pendant des heures de l’insatisfaction de nos relations

Avec nos amis, notre famille, les hommes faisant partie de notre vie quotidienne

Ou bien ceux qui, bien que loin de nous, touchent notre conscience en profondeur.

Parce qu’on nous a mis là sans nous demander notre avis,

Je sais combien on peut dire du mal du monde qui est le nôtre.

On naît ici, pas ailleurs, alors toutes ces histoires de vies après la mort, je m’en bats l’œil,

Ce qui m’importe, ce sont ces gens avec qui je peux partager un moment agréable.

La condition humaine, ce n’est pas toujours la joie, mais on va faire avec,

D’ailleurs, qu’avons-nous d’autre comme choix ?

Je pense souvent à vous lorsque je me sens seul…

Passe le bonjour à Jeanne de ma part, j’espère qu’elle va bien

Et fais une grosse bise à Julien et à Paulette

Qui doivent être bien grands maintenant.

Patchwork (cliquez ici)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s