Vivre à Paris…

generar_img-17

Un matin, alors qu’il se brossait les dents, la femme du cabinet de son psy

Lui revenait à l’esprit. Il émit l’hypothèse que cette pauvre femme, venue de Lisbonne

Vivre à Paris, couvait un secret qu’elle cachait à tous, même à son psy :

Elle ne savait pas lire.

De cette terrible découverte, nous pourrions en écrire des paragraphes entiers,

Mais restons-en là pour l’instant. Il informa son psychanalyste de son intention

De mettre un terme à ces séances. Celui-ci eut du mal à entendre cette décision.

Ne fallait-il pas du temps, beaucoup de temps pour guérir ? lui disait-il.

L’autre rétorqua : mais, guérir, guérir, de quoi voulez-vous guérir ?

Bref, comme toutes les ruptures, celle-ci ne fut pas facile …

Le moment de la fin était donc arrivé, il se sentit libre maintenant,

Du moins pour ce qui concernait les mercredis après midi.

Il pourrait occuper ce temps-là à d’autres choses,

Il remplacerait ces rendez-vous par des promenades dans Paris par exemple.

Malgré tout, un certain vide s’était installé en lui. Il caressa plusieurs idées

Pour compenser cette perte, en venir à bout, et la seule qui lui parut viable

Était celle d’entrer dans l’écriture, car avec ça au moins, il resterait

Avec ce qu’il aimait le plus, c’est à dire les mots.

Patchwork (cliquez ici)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s