Pessoa…

Capture d’écran 2015-11-25 à 06.28.28

(Tableau de  Mikhaïl Chemiakine )

À l’époque, je ne savais pas que Pessoa avait suivi la même route que moi,

Mais lui a persisté puisqu’il a été comptable toute sa vie…

La compta, ça mène à tout, c’est pourquoi je la conseille

À tous ceux qui ne savent pas quoi faire de leur vie,

Tu mets des chiffres dans des colonnes et le total doit

Etre égal à l’autre total horizontal, tu ne comprends pas,

Ce n’est pas grave, la compta ce n’est pas de la littérature.

Le ciel ce jour-là formait un tableau digne des plus grands maîtres,

Aux nuances de couleurs infinies, proches de ce que nous voyons

Du monde lorsqu’halluciné, pour des raisons réelles ou futiles,

Nous les approchons exceptionnellement. Mais le bonheur est un oiseau

Se posant sur le rebord de votre fenêtre pour vous dire bonjour

Et à peine vu, il ne se soucie plus de vous, il s’en va, vous quitte sans remords,

D’autres rebords, d’autres réconforts. Heureusement, je suis au fait de ces choses-là,

Ne prenant jamais pour argent comptant ces rêves fugaces nous caressant doucement

Dans le sens du poil pour nous rejeter ensuite, puisque c’est là leurs seules raisons d’être.

  Patchwork (cliquez ici)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s